mardi 23 octobre 2007

L’occitan, qu’es aquo ?

L’occitan ou langue d’Oc est une langue latine dont on retrouve les traces au Moyen Age.

Du XI ème au XIIIème siècle , l’occitan est la langue des « trobadors ». Ces poètes chantent l’amour et la douleur amoureuse. Parmi les plus connus :

- Guilhem IX d’Aquitaine
- Bernard de Ventadour
- Guiraut Riquier


qui font l’éducation sentimentale de l’Europe.





C’est également en Occitan qu’est rédigée la première grammaire occidentale.

On remarque à l’époque la Cour d’Aquitaine (cf ci-contre Aliénor d’Aquitaine) qui contrairement à celle des Francs (très rustres) est d’un raffinement extrême.



Cliquer pour agrandir


L’aire géographique occitane
correspond à une trentaine de départements :

- du Sud de Limoges jusqu’en Catalogne Espagnole ( où l’Occitan est langue co-officielle depuis
1990) excepté le Pays Basque.
- de l’Auvergne jusqu’au Piémont italien inclus (dialecte dauphinois)
- et bien sûr toute la zone sud - sud-est (Midi- Pyrénées - Languedoc Roussillon et Provence
Alpes Côte d’Azur)


Le Provençal et l’Occitan

Le Provençal est une variété de l’Occitan.
C’est en Provençal qu’ont été écrits les chefs-d’œuvre de littérature occitane de Frédéric Mistral.

A côté de l’occitan central (Languedocien) les autres grandes variétés sont le Gascon et le Nord - Occitan.
Il s’agit donc d’un ensemble de parlers quelquefois assez différents mais ayant une base commune.
L’intercompréhension se fait assez facilement entre les diverses formes régionales.


Patois et Occitan

Patois : mot infâmant , inventé à la Cour du Roi de France pour mépriser puis faire disparaître tous les parlers différents de la langue officielle : le Français.

On a fait croire à nos ancêtres que le patois était un parler vulgaire, sans culture, qu’il ne fallait surtout pas transmettre aux enfants.
A l’école où le Français était obligatoire, combien de punitions ont été infligées aux malheureux qui « lâchaient une expression interdite »……


L’histoire de la bobine

L’élève qui s’exprimait en Occitan recevait une bobine dont il devait se débarrasser au plus tôt sous peine d’être puni le soir.
Donc , dès qu’il entendait un autre élève placer un mot « interdit » dans la conversation,il s’empressait de la lui donner.
Et ainsi de suite tout au long de la journée.
Et c’était le « pauvret » qui était en possession de cette maudite bobine qui , le soir, écopait de la punition……

Voici comment l’Occitan fut dévalorisé et ce, durant plusieurs générations.

Mes souvenirs des années 50-60 le démontrent encore.
Il arrivait au père de parler quelque peu Occitan…… et c’était la mère -soucieuse de la bonne éducation de sa progéniture- qui l’interpellait :

- « Ne parle pas patois devant les enfants! »

De nos jours, combien de personnes âgées qui connaissent pourtant bien le parler Occitan refusent de le faire lorsqu’on les en prie… C’est que ces préjugés sont encore bien ancrés.

Et pourtant quelle richesse nous avons là…

La permanencia de nôtre patrimôni es ligada al destin de la lenga occitana

Article rédigé par ZENOBIE

Qui s’est aidée d’une brochure réalisée par le Servici de la lenga Occitana de Montpellier
Du livre « Bougres d’ânes » d’Aimat SERRE pour l’histoire de la bobine
Et d’un compte-rendu de celui qui m’a aidée à retrouver la langue de mes ancêtres
L’occitaniste Peire MAZODIER

10 commentaires:

Montse a dit…

Grand plaisir de lire cet article!
J'habite Barcelona,Catalogne.

Je vais t'écrire en Català, ma langue que tu vas comprendre très bien, comme j'ai compris :"La permanencia de nôtre patrimôni es ligada al destin de la lenga occitana"

Totalment d'acord respecte al que dius de la importància de l'obra dels trobadors en occità i del nivell de la cultura occitana.
Llástima que en els darrers 50 anys hagin eliminat la llengua...

Cordialment,
Montse

FGNico a dit…

Bonjour
je suis d'origine 50% italien de Lombardie, le dialecte local me permet de comprendre aussi ceux de votre région;
Il y a entre bergame et Brescia une zone, de la garndeur d'un canbton a peu près dénommée " la Francia corta"
cordialement
FGNico

Titou a dit…

Bonjour

Bel article, je ne parle pas l'occitan, mais j'en reconnais la beautée.

Juste une petite chose, une erreur s'est glissée dans le texte, l'occitanie commence au nord de Limoges, et non au sud.
Je penses que les doigts ont inversés les directions.
;-)

Amicalement
Titou

ZENOBIE a dit…

Adieu lo TITOU,

Es verai, ai dich una necitge!!!!!

As ben vist! es al dessus de Limotges que comença l'Occitanie e non dessota......

Coralament. ZENOBIE

lord87 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
godilhaire a dit…

Adiu !
Far plaser de legir lo francés a còps ... òhhhh quiò !
alt 149 = ò
alt 227 = Ò
Coma l'amiga catalana, ai plan apreciat la legida del francés.
Ben coralament.

kouste a dit…

Bonjour ,

Merci pour cet article, il est vraiment effroyable de voir comment une si belle langue a été enterrée, heureusement qu'il reste quand même quelques expressions cachées dans nos conversations quotidiennes !

J'ai 24 ans et suis vraiment curieux et intéressé de connaître cette si belle langue : savez quel "type" d'occitan (auvergnat, Vivaro Alpin?) était parlé sur les hauts plateaux, du côté de St Cirgues en Montagne? Avez vous des adresses, des ouvrages où je pourrais apprendre ce dialecte occitan bien précis?

Merci encore

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
zenobie a dit…

Per lo Kouste,
Je suis heureuse que vous vous intéressiez à la langue de vos aïeux (vostres reïres)!!!!
Voici les renseignement que j'ai recueillis auprès des membres de Racines Ardéchoises dont les origines sont de la même région :
Livre : "Vocabulaire Vellavien-Français Français -Vellavien de Raymond de VINOLS publié par la Sté d'Agriculture du PUY correspondante Mme Raymonde DUBOIS au TEIL 0427984286
Site :
http://pagesperso-orange.fr/geneal43-patois/Lexiquepatois.pdf
Revue:
"La belle lurette" avec petit texte occitan traduction à la Mairie de St Julien de Serre 07200
Se trouve également en librairie.
Amistats e coralament. Zénobie

Anonyme a dit…

Kouste
Si vous recherchez toujours des elements de vocabulaire occitan de Saint Cirgues. J'ai l'intention de publierprochainement un livre sur le sujet.
voir blog terredespagels pour en savoir plus
cordialement